Billets de fasam

Reportage - FASAM à l'anniversaire du Traité d'Utrecht

Un reportage a été diffusé sur la chaîne belge No-Télé à propos du 300ème anniversaire du Traité d'Utrecht.

Nous pouvons évidemment y apercevoir la FASAM en pleine action, comme à son habitude.

Pour visualiser le reportage, rdv sur le site de No-Télé en cliquant sur l'image ci-dessous ...

La Fère, fête de la Saint Firmin

Ce dimanche une sortie était prévue à La Fère. La Fère est une petite ville dans le département de l’Aisne et la région de Picardie. La commune est traversée par la L’Oise et le ruisseau de Deuillet. Ancien siège de l’École Royale d’Artillerie, elle est connue pour abriter la statue de l’artilleur qui ornait auparavant le célèbre pont de l’Alma de Paris.

Ce dimanche, La Fère fêtait la Saint Firmin en organisant plusieurs activités dont un cortège auquel participaient des chars et des associations ainsi que des sociétés musicales comme l’Harmonie Laferoix, l’Harmonie de Villers – Cotterets, les Pirates de la Lys, Los Minhotos et la FASAM.. Le défilé démarra en sillonnant les rues de La Fère. Comme de coutume, lorsque le cortège passe devant une séniorie, la Fasam s’impose un arrêt pour agrémenter un peu la vie des pensionnaires en jouant un grand succès d’Édith Piaf « Non rien de rien » que les séniors apprécient en général. Ce qui fut encore le cas et nous fûmes fortement applaudis par des personnes très émues. La suite du défilé se déroula dans une ambiance bon enfant et aux endroits stratégiques, la FASAM en profita pour faire du show parade.

Pour clôturer le défilé, les sociétés présentes ont assuré une courte démonstration devant le public et les autorités. La FASAM prit congé en présentant quelques parades de l’ancien show comme : Pirates,  El Chupacabra, Exultation ou encore The Magnificent Seven.

Fête musicale au Bizet aujourd'hui !

Comines France et Comines-Warneton ont célébré le 300e anniversaire du traité d’Utrecht. Signé en 1713, le Traité d’Utrecht délimita la frontière sur la Lys, donnant alors naissance à Comines Autriche au Nord et Comines France au Sud. Durant cette année 2013, les Villes de Comines France et de Comines Belgique, en complicité avec des associations locales, ont mis au point une série d’activités commémorant cet acte historique. Aujourd’hui, la Lys délimite le territoire entre la France et de la Belgique. Pour l’occasion, ce samedi, La FASAM a représenté la Belgique en interprétant la Brabançonne tandis que l’harmonie de Comines France a interprété la Marseillaise, après quoi l’hymne européen fut interprêté par la FASAM qui traversa ensuite le pont de la Lys pour se rendre sur le territoire français afin d’apprécier un concert joué par l’harmonie de Comines. Le concert terminé, la FASAM rentra à nouveau au pays et alla mettre de l’ambiance à la fête de la bière organisée par le Lion Club Comines Europe sous le marché couvert.

Ce dimanche, la FASAM organisait pour la 35e fois la fête musicale. Cette fête se déroula dans la salle des sports du Bizet. Au programme, en premier un groupe régional qui se fait de plus en plus connaître, le « Country Dancing for Friends ». C’est sur des pas de danse rythmés par de la musique country que les spectateurs se sont laissés emporter. La FASAM à ensuite présenté son show Parade devant une salle enflammée.

Par la suite, la fanfare de Mourcourt 80 a assuré une très belle prestation en interprétant et chantant des morceaux des années 80. On notera au passage qu’un tromboniste de la FASAM a renforcé les rangs de Mourcourt à l’improviste et a assuré une prestation plus qu’honorable. Preuve à l’appui que la FASAM comporte d’excellents musiciens.

Pour finir, la FASAM, rebaptisée pour la circonstance en Joyeuse Fanfare, a clôturé la journée musicale avec son spectacle en déjanté. Les musiciens et musiciennes s’en sont donnés à cœur joie en époumonant dans leurs instruments à vent, tandis que la percussion battait le tempo en restituant toute son énergie avec comme résultat que l’ensemble fit monter l’ambiance parmi le public. Les membres du « Country Dancing for Friends » ont d’ailleurs profité pour improviser quelques chorégraphies.

Brocante Ploegsteert & Concert "déjanté" à Mourcourt

Le premier week-end de septembre est synonyme de fête dans le hameau de Ploegsteert . Comme chaque année, la FASAM participe à cette fête. Cette année, empêchée pour la participation au cortège du dimanche, elle anima la brocante du samedi matin. Rien de tel que des musiciens habillés en déjanté pour animer la rue de la brocante. Lorsque les musiciens de la FASAM se déguisent, ils s’appellent « La Joyeuse Fanfare ». Elle se faufila parmi les brocanteurs et joua quelques morceaux de son répertoire. C’était également l’occasion de mettre le morceau « Dans les yeux d’Émilie » à l’épreuve, et les premières impressions furent excellentes, vu le succès.



Dimanche, la fanfare de Mourcourt 80 fêtait son 140e anniversaire. Pour l’occasion, la FASAM et la fanfare de Mourcourt 80 ont réalisé un échange musical . La Joyeuse Fanfare participait aux festivités de Mourcourt, alors que la fanfare de Mourcourt 80 participerait à la fête musicale au Bizet le 15 septembre. Les musiciens de la Joyeuse Fanfare se donnèrent rendez – vous vers 12 h à Mourcourt pour déguster ensemble un repas et apprécier le concert de l’Harmonie de Velaine qui assura une très belle prestation. À 14 h 30 la Joyeuse Fanfare se présenta sur la scène pour assurer son spectacle. Pendant 1 heure la Joyeuse Fanfare a mis de l’ambiance, ce fut un régal. Les musiciens s’en sont donnés à cœur joie et c’était nécessaire, car le groupe suivant à se présenter sur la scène n’était autre que la Fanfare de Mourcourt 80. La Joyeuse Fanfare fut fortement applaudie et certaines personnes en ont profité pour féliciter personnellement les membres de la Joyeuses Fanfare. Par la suite, la fanfare de Mourcourt 80 assura son spectacle suivit d’autres sociétés comme Lucky Bob Jazz Band de Tamines et Djembé de l’ASBL Etincelles qui ont également assuré un très beau spectacle.

Mourcourt fut une journée ou la qualité musicale et la performance étaient bien présentes. La FASAM a assuré une très belle prestation et a eu la confirmation, vu le succès, que « Dans les Yeux d’Émilie » avait sa place dans le programme du déjanté.

2 jours à Fleury sur Andelle

Après une pause saisonnière de plusieurs semaines, les fasamiens et fasamiennes ressourcés et en pleine forme se sont retrouvés ce jeudi pour la reprise des répétitions ainsi que pour recevoir les dernières consignes pour la sortie de deux jours du week-end en Haute-Normandie. Samedi le rendez-vous du départ fut fixé à 13H30 pour un voyage de plus de 4 heures en bus, chacun pouvait ainsi narrer ses dernières anecdotes. Et qui aurait cru que le morceau étudié lors de la répétition « Dans les yeux d'Émilie » de Joe Dassin en 1978 continuait de résonner dans les têtes au point de perturber le sommeil de certains(es) . Mettant l'ambiance, ils le chantèrent à pleine voix, et enchainèrent avec d'autres tubes français. Arrivés à l'hôtel, le temps de déposer ses bagages et d'enfiler le costume de musicien, il fallut repartir pour Fleury sur Andelle afin de participer à la fête de Saint Ouen.

Fleury sur Andelle, petite bourgade dans l'Eure en Haute-Normandie dont on reconnaîtra sur le rond-point du village un vélo jaune en mémoire du passage de la cinquième étape du 99e tour de France en 2012.

La FASAM se rendit à Fleury sur Andelle pour la cavalcade nocturne. Arrivés bien avant l'heure le chef improvisa une petite répétition, et devinez de quel morceau ? Pour les yeux d'Émilie bien sûr. Le départ de la cavalcade nocturne fut donné à 21h, la FASAM parcourait les rues de l'entité en jouant des morceaux du répertoire. Le défilé terminé, il fallait retourner à l'hôtel pour se reposer, car une prestation était prévue le lendemain matin.



Dimanche matin, départ en bus pour assurer un concert en l'église Notre Dame de la Vallée de Fleury sur Andelle. Les morceaux suivants furent joués avec beaucoup de succès : New World Symphony, Band Jubillee , Jesus Christ Superstar et Party Rock Anthem. La messe fut suivie d'un recueillement devant le monument aux morts. Le maire très heureux et étonné de la façon dont une société belge pouvait interpréter la Marseillaise félicita les membres de la FASAM, après quoi un vin d'honneur fut servi.

Par la suite un délicieux repas chaud avec entrée, plat principal et désert fut servi par le comité des fêtes. Pour remercier le comité des fêtes pour la qualité du repas ainsi que l'accueil qu'il nous avait réservé, le chef décida de jouer quelques morceaux. Après «  Pirates Of The Caribbean, il fallut bien jouer notre nouveau morceau fétiche « Dans les yeux d'Émilie ».

La FASAM participa par la suite à la cavalcade de l'après-midi en arpentant les rues de Fleury sur Andelle. Les morceaux joués furent très appréciés par le public. Parmi le public se trouvait quelqu'un de particulier, venu nous voir à Ormes, Orléans, Cormeilles et au Havre, fervent supporter de la Fasam, il a parcouru plus de 50 kilomètres pour assister à notre prestation. La cavalcade terminée, il fallait penser au retour et les membres de la FASAM reprenaient possession de leur place dans le bus.

Ce fut une sortie sympathique avec beaucoup de succès en témoigne les éloges du public, du comité des fêtes et du maire. Les membres de la FASAM étaient très heureux de se retrouver à nouveau après cette pause saisonnière pour s'adonner à leur passion favorite qu'est la musique. Cette sortie de 2 jours est également très bénéfique pour une société, car elle permet d'encore mieux se connaître, s'apprécier et se respecter.

Les photos de notre sortie à Fleury sur Andelle sont disponibles, comme d'habitude, sur notre page Facebook officielle !
 

CLIQUEZ ICI