Billets de fasam

21 juillet, Fête Nationale Belge

Ce dimanche 21 juillet 2013 fut riche en événements. Pour la Belgique, l'intronisation du septième roi de son histoire ainsi que la fête nationale. Pour Comines, la fête des marmousets qui coïncidait avec la fête nationale. Et que dire de la FASAM, après une sortie la veille à Bruay la Buissière, la journée commença, en matinée, par un Te Deum et une commémoration suivis en fin d'après-midi par l' animation du jet des marmousets et du traditionnel show du 21 juillet pour terminer en accompagnant le public sur le lieu du feu d'artifice.

Rendez-vous était fixé au local à 10H15 pour une répétition des hymnes nationaux. Les musiciens et musiciennes se sont mis ensuite en rang pour se rendre au Te Deum en l'église St André du Bizet ou attendaient diverses associations ainsi que les autorités communales. Lors du Te Deum, louange à dieu que l'on chante à l'occasion de grand moment de la vie, en l’occurrence la fête de la nation, l'hymne national belge fut joué. Le Te Deum était suivi par une commémoration, au cimetière du Bizet, devant la stèle des anciens combattants des deux guerres mondiales. Après l'ouverture du Ban, aux Champs et le dépôt de gerbes des officiels, la Marseillaise et la Brabançonne furent jouées en mémoire aux anciens combattants qui ont donné leur vie pour la nation. La fermeture du Ban sonné, la Fasam accompagna les autorités et associations vers la salle des sports du Bizet où une réception était prévue. Après le discours du bourgmestre, la fasam en a profité pour présenter, en guise de répétition, un show aux personnes présentes. Les membres de la Fasam se sont ensuite rendus au local où en attendant de se rendre à Comines, ils ont dégusté l'apéro ainsi qu'un barbecue gracieusement offert par le chef. Tout cela avec modération, la journée n'étant pas terminée.

Rendez- vous fut fixé à 18H30 à Comines pour le jet des marmousets « poupées représentants des apprentis rubaniers » depuis l’hôtel de ville. Après avoir animé le jet des marmousets, un défilé dans quelques rues du centre-ville était organisé en attendant le traditionnel show parade du 21 juillet. Une ultime répétition pour la mise au point du show final fut organisée à l'improviste. À 21H00 la FASAM fit son entrée sur la place St Anne de Comines où les autorités communales et un public venu en force attendaient impatiemment. Pendant une heure, La FASAM parada sur la place, ce qui a permis d’exécuter la quasi la totalité des shows du répertoire. Le public et les autorités communales ébahis par la maîtrise, le savoir-faire et le large répertoire ont fortement applaudi la prestation. Au nom des autorités communales, la première Échevine félicita le chef pour ce moment de divertissement et en profita pour remettre un bouquet de fleurs.

Après une petite pause, la FASAM accompagna le public vers l'esplanade du canal, endroit où eut lieu le tir du feu d'artifice. Et là ce fut l’apothéose, devant une foule immense et enthousiaste, le chef ne pouvait en rester là et la FASAM joua encore quelques morceaux de son répertoire pour le plus grand bonheur du public présent qui l'ont fait savoir par une ovation délirante. Après une soirée estivale la veille, on peut dire qu’aujourd’hui la journée était tropicale. La soirée se termina par un splendide feu d'artifice, le chef heureux de la prestation et du succès rencontré, le laissa savoir sans retenue en remerciant les Fasamiens et Fasamiennes et en leur souhaitant de bonnes vacances en attendant la reprise des répétitions ainsi qu'en adressant à tous un GROS KISS.

Bruay la Buissière, le 20 juillet 2013

Bruay-la-Buissière est une ville du Pas de Calais avec un passé industriel minier. C'est d'ailleurs dans cette ville que se trouve le lieu-dit « la Cité des Électriciens » l'un des plus anciens corons de la région, qui a servi au tournage d'une partie du film « Bienvenu chez les Ch'tis ». Grâce à cet événement, la Cité des Électriciens fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO qui en fait la fierté des Bruaysiens.

Les Bruaysiens, qui étaient en fête ce samedi organisaient leur 15e carnaval international, dont un cortège prévu en soirée. Pas moins de 24 sociétés folkloriques, dont la FASAM, participaient au cortège, ainsi que des géants et des chars. La FASAM, en tête du cortège, se présenta au lieu de départ devant l'Hôtel de Ville à l'heure prévue où un public nombreux attendait le départ du cortège. Avant de prendre le départ, la FASAM parada « El Chupacabra ». Le cortège prit ensuite le départ en arpentant les rues de la ville devant une foule toujours aussi nombreuse et enthousiaste. Lors d'une pause prévue pour rafraîchissement, un groupe de personnes assis en terrasse laissait entendre que parmi eux quelqu'un fêtait son anniversaire.

C'est sans hésitation que les musiciens et musiciennes de la FASAM ont alors entonné avec leurs instruments le refrain de « joyeux anniversaire ». Pendant le parcours, plusieurs morceaux du répertoire et des parades de rue furent joués devant une foule comblée. En fin de cortège, un verre de l'amitié était prévu à l'Hôtel de Ville, la FASAM prit ensuite le chemin de retour, car une journée bien remplie était prévue au programme le lendemain.

Partenariat avec "Soleil et Verdure"

Jeudi 4 juillet, la FASAM a répété au Domaine paroissial du Bizet dans le cadre de la plaine de jeux « Soleil et Verdure ».

La répétition commença par la mise au point et la finalisation du show à présenter au taptoe de Zwevegem sous les yeux admiratifs des enfants. Que faire de mieux pour assouvir la curiosité des enfants ? Et bien le chef eut l'idée, à la plus grande suprise des enfants, de les faire participer en les intercalant dans les rangs. Le moins que l’on puisse dire c'est que cela a plu aux enfants qui ont d'ailleurs participé activement.

Ce vendredi 12 juillet, l'ASBL « Soleil et Verdure » organisait la fête annuelle à laquelle parents et amis étaient invités. Après diverses animations par les enfants, c'était au tour des déjantés de la fasam de mettre l'ambiance en jouant un concert d'environ une heure. Ces journées ont également permis de faire connaître la société auprès des enfants et de montrer le sérieux et le travail à accomplir pendant les répétitions pour mettre un show au point.

D'ailleurs si l'un des buts, parmi tant d'autres, des plaines de jeux est d'apprendre l'art de vivre ensemble, ils ont pu constater qu'en plus du travail, la réussite des shows ne peut se faire qu'avec un groupe soudé qui se respecte mutuellement et s'entraide. Faire partie de la FASAM, c'est bien sûr apprendre à jouer de la musique, mais c'est aussi une école de la vie en société. Les mélomanes en herbe sont d'ailleurs les bienvenus dans notre école de musique.

Participation au Taptoe international de ZWEVEGEM

Le Showband Calypso organisait ce samedi le septième taptoe international au parc communal de Zwevegem. Pour cette occasion, en plus du groupe Calypso, 6 autres sociétés étaient conviées, 4 belges et 2 néerlandaises, toutes avec un excellent palmarès.

Parmi les sociétés belges, la FASAM eut l'honneur d'être représentée. Ce fut un événement que les musiciens et musiciennes ne pouvaient manquer, d'ailleurs certains n'ont pas hésité à écourter leurs vacances soit en y mettant un terme prématurément soit en les postposant de quelques heures.

Dès 16 heures, une parade dans les rues principales de la ville était prévue pour présenter les sociétés à la population de Zwevegem . La Fasam eu le bonheur d'ouvrir le cortège et en profita pour jouer quelques morceaux de son répertoire comme The Western Trail, Rawhide, Happy Days, Hey Soul Sister, Sweet Caroline et bien sûr Party Rock Anthem.

À 20 heures, la parade en rue ainsi que les discours officiels terminés le taptoe pouvait débuter avec en introduction le groupe Calypso accompagné de ses juniors.

Pendant ce temps, la FASAM, société suivante à présenter son show, s’apprêtait à l'entrée du parc Communale. Calypso ayant terminé le show d'entrée, la FASAM se présenta aux autorités et public de Zwevegem en toute confiance. Après une courte présentation de la société, le show pouvait débuter.

Pendant une bonne dizaine de minutes, les Fasamiens et Fasamiennes se sont appliqués pour démontrer une prestation plus qu’honorable. Le show terminé la FASAM quitta le parc avec Party Rock Anthem sous les ovations du public. Par la suite les autres sociétés se sont présentées tour à tour en exécutant des shows d'excellente qualité. Le taptoe se clôtura par un morceau d'ensemble, grand succès de Andrea Bocelli « Time to say goodbye- Con te partiro », après quoi les organisateurs remerciaient chaque société pour leurs prestations et la FASAM pris congé avec "Hey soul sister" sous les acclamations du public.

On ne pouvait mieux pour un taptoe, toutes les conditions étaient réunies, météo, excellente organisation, public venu nombreux et des sociétés de renom. Des shows d'une qualité exceptionnelle ont été présentés, c'était du grand spectacle et la Fasam peut être fière de sa prestation. Ce taptoe restera dans les annales et confirme la notoriété de la FASAM qui mérite amplement sa place dans ce genre de manifestation.

Prestation à Anzin

La ville d'Anzin, faisant partie de l'agglomération de Valenciennes, est connue pour être le premier site minier du Nord-Pas-de-Calais dont on oubliera pas la grande grève des mineurs de 1884 regroupant 40 000 grévistes pendant 46 jours dont Émile Zola s'inspira pour écrire « Germinal ».

Anzin fêtait ce dimanche son carnaval sur la thématique des provinces "d'Europe et d'ailleurs" La FASAM se trouvait parmi les sociétés participant au cortège. Le départ du cortège autorisé, la Fasam entonna avec « The Western Trail ». Après quoi le chef nous réserva une surprise on annonçant le morceau suivant qui n'était ni plus ni moins que « Shout » en version Show remodelée. Et le moins que l'on puisse dire, vu la réaction des personnes présentes, c'est que ce nouveau show a un avenir prometteur.

Le cortège défilant devant la maison de repos, la FASAM ne pouvait faire autrement que de jouer et chanter le morceau de circonstance « Non je ne regrette rien » pour le grand grand bonheur des pensionnaires. À la fin du morceau, la FASAM reprit part au cortège sous une tonne d'applaudissements.

Le cortège se clôtura sur la place Roger Salengro où chaque société donnait une petite représentation. La FASAM fit son entrée en jouant « Gonna Fly Now » après quoi elle a présenté son nouveau show et prit congé en jouant « Marching on the Rocks » sous les acclamations des spectateurs. Le moins que l'on puisse dire c'est que la FASAM a eu un grand succès, confirmé par les organisateurs et certaines personnes présentes.