Prestation à Anzin

La ville d'Anzin, faisant partie de l'agglomération de Valenciennes, est connue pour être le premier site minier du Nord-Pas-de-Calais dont on oubliera pas la grande grève des mineurs de 1884 regroupant 40 000 grévistes pendant 46 jours dont Émile Zola s'inspira pour écrire « Germinal ».

Anzin fêtait ce dimanche son carnaval sur la thématique des provinces "d'Europe et d'ailleurs" La FASAM se trouvait parmi les sociétés participant au cortège. Le départ du cortège autorisé, la Fasam entonna avec « The Western Trail ». Après quoi le chef nous réserva une surprise on annonçant le morceau suivant qui n'était ni plus ni moins que « Shout » en version Show remodelée. Et le moins que l'on puisse dire, vu la réaction des personnes présentes, c'est que ce nouveau show a un avenir prometteur.

Le cortège défilant devant la maison de repos, la FASAM ne pouvait faire autrement que de jouer et chanter le morceau de circonstance « Non je ne regrette rien » pour le grand grand bonheur des pensionnaires. À la fin du morceau, la FASAM reprit part au cortège sous une tonne d'applaudissements.

Le cortège se clôtura sur la place Roger Salengro où chaque société donnait une petite représentation. La FASAM fit son entrée en jouant « Gonna Fly Now » après quoi elle a présenté son nouveau show et prit congé en jouant « Marching on the Rocks » sous les acclamations des spectateurs. Le moins que l'on puisse dire c'est que la FASAM a eu un grand succès, confirmé par les organisateurs et certaines personnes présentes.